Premier bilan des actions rendues possibles l’an dernier

Le 24/01/2013

Nous remercions l’ensemble des soutiens de l’OPC, donateurs, bénévoles, partenaires, sympathisants. Leur aide, quelle qu’en soit la forme est précieuse pour préserver la vue de millions d’enfants et de parents menacés de cécité, dans les pays les plus pauvres du monde.
Voici un premier bilan des actions rendues possibles l’an dernier, grâce à cet élan de solidarité et de générosité, dans cinq pays où nous intervenons :

Au Mali, nous avons :

- protégé 1.500.000 villageois menacés par l’onchocercose, la redoutable cécité des rivières ;
- rendu la vue à 3.000 patients atteints de cataracte ;
- opéré 50 personnes menacées par le trachome et 25 patients souffrant de glaucome.

En Guinée, nous avons :

- protégé 1.400.000 villageois menacés par l’onchocercose ;
- rendu la vue à 2.700 patients atteints de cataracte ;
- opéré 200 personnes menacées par le trachome.

Au Sénégal, nous avons :

- protégé plus de 82% de la population menacée par l’onchocercose.
- rendu la vue à 700 patients atteints de cataracte.

Au Congo, nous avons :

- protégé 650.000 villageois menacés par l’onchocercose.

Au Tchad, nous avons :

- rendu la vue à 7.000 patients atteints de cataracte ;

Ces résultats encore provisoires, communiqués par nos équipes sur le terrain, vous montrent toute la force et l’efficacité de l’aide apportée par chacun pour sauver la vue des plus vulnérables…
Nous tenons à transmettre nos remerciements les plus sincères, au nom de toutes ces familles que nous avons pu protéger l’an dernier de la cécité, grâce à la générosité de tous.
Mais chaque jour, de nouveaux enfants et adultes sont menacés, faute de pouvoir accéder à des traitements devenus courants dans un pays comme le nôtre.
Comment accepter une telle injustice du lieu de naissance ? Aussi, en ce début d’année, nous vous proposons de nous offrir les moyens d’intensifier notre lutte contre la cécité en 2013.
En cette période de restrictions budgétaires, où les subventions ne cessent de diminuer, tous les soutiens sont plus que jamais indispensables pour développer nos programmes dans les pays les plus démunis.
Chacun a le pouvoir, aujourd’hui, de sauver la vue d’enfants et de parents qui risquent de devenir aveugles si nous n’intervenons pas très rapidement. Ainsi :

- Avec 50 € (soit 17 € avec votre réduction d’impôts), vous protégez 250 villageois durant un an contre la redoutable cécité des rivières.
- Avec 75 € (soit 25,5 € avec votre réduction d’impôts), vous permettez d’opérer 15 personnes menacées par le trachome.
- Avec 100 € (soit 34 € avec votre réduction d’impôts), vous rendez la vue à 5 personnes, en finançant leur opération de la cataracte.

Quelles que soient vos possibilités, n’hésitez pas à nous aider au plus vite pour faire de 2013 une nouvelle année de progrès contre la cécité. Nous vous remercions très sincèrement d’avance.
Pour faire un don sécurisé en ligne, cliquez ICI

L’OPC est digne de votre confiance : L’OPC est agréée par le Comité de la Charte du don en confiance, organisme d’agrément et de contrôle des organisations faisant appel aux dons. L’OPC respecte ses principes de transparence financière et de rigueur de gestion.

En savoir plus sur la fiabilité de l’OPC : cliquez ICI