La combat contre la cécité des rivières en Afrique primé au Portugal

Le 13/09/2011

La Fondation portugaise Champalimaud a attribué vendredi son prix Vision 2011, d’un montant d’un million d’euros, au Programme africain de lutte contre l’onchocercose (Apoc) pour son combat contre la cécité des rivières en Afrique. L’Apoc a été distingué pour ses résultats notoires obtenus dans la prévention, la maîtrise et la lutte contre l’onchocercose, ou cécité des rivières, qui a déjà infecté plus de 18 millions de personnes en Afrique, souligne la Fondation dans un communiqué.

Zone fertile où la simulie sévir

Créé en 1995 afin d’éliminer l’onchocercose des pays d’Afrique où elle demeure endémique, l’Apoc est un partenariat de 19 pays qui associe plusieurs ONG dont l’OPC, des laboratoires pharmaceutiques, des donateurs privés et des agences de l’ONU.

enfant prenant de l'ivermectine

La cécité des rivières est causée par un parasite transmis par piqûre par la simulie, un petit moucheron noir qui vit notamment dans les zones fertiles près des cours d’eau.

Pour en savoir plus sur la cécité des rivières cliquez ICI