L’OPC participe à un atelier au Sénégal

Le 10/12/2012


Des études récentes ont montré que la formation des professionnels de la santé oculaire (ophtalmologistes, infirmiers spécialisés, opticiens/optométristes) était encore insuffisante en quantité et qualité dans les pays de Afrique de l’Ouest francophone, au regard des besoins croissants des populations, et plus particulièrement pour la prise en charge chirurgicale de la cataracte.

Face à ce constat, notre partenaire SSI a organisé à Dakar (Sénégal) un atelier regroupant les représentants des 9 pays de la sous-région appartenant à l’espace de la CDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) ainsi que les délégués des principales ONG travaillant dans le domaine de la santé oculaire : nous-mêmes l’OPC, CBM et HKI.

Pendant trois jours, du 28 au 30 novembre, nous avons analysé ensemble les problèmes et identifié les domaines prioritaires sur lesquels il faut agir pour renforcer les filières de formations.

D’ici quelques jours, notre groupe d’ONG va proposer aux États un plan stratégique régional 2013-2020 pour leur permettre, avec notre appui, de mettre en œuvre ces recommandations.