A quoi servent les dons que l’OPC reçoit ?

Le 5/01/2012

A quoi servent les dons que l’OPC reçoit ? Voici les premiers bilans concrets des activités menées grâce aux donateurs en 2011, dans trois des principaux pays où nous intervenons.

- Au Mali, dans les régions de Kayes, Sikasso et Mopti, avec l’aide de nos partenaires africains, nous avons ainsi :

  • protégé 1 167 610 villageois menacés par l’onchocercose, la redoutable cécité des rivières (soit plus de 75% de la population locale) ;
  • rendu la vue à 2 562 patients atteints de cataracte,
  • opéré 45 personnes menacées par le trachome et 37 patients souffrant de glaucome ;
  • effectué 20 423 consultations d’ophtalmologie à l’hôpital.

- En République Centrafricaine, avec l’aide de nos partenaires africains, nous avons :

  • protégé 1 500 000 villageois menacés par l’onchocercose ;
  • rendu la vue à 929 patients atteints de cataracte,
  • opéré 69 personnes menacées par le trachome et 85 patients souffrant de glaucome.

- En Guinée, avec l’aide de nos partenaires africains, nous avons :

  • protégé 1 514 647 villageois menacés par l’onchocercose (soit 82% de la population locale).

Ces premiers résultats communiqués par nos équipes sur le terrain montrent toute l’importance et l’efficacité de l’engagement de chacun contre la cécité… Aussi, nous tenons à remercier très chaleureusement tous les donateurs grâce à qui nous avons pu protéger tous ces enfants et parents de la cécité.


A l’heure des vœux pour 2012, nous prenons la résolution de tout mettre en œuvre pour continuer de secourir les populations les plus démunies, qui risquent de devenir aveugles faute de soins suffisants.

Notre objectif est, avec vous, de faire progresser la lutte contre la cécité dans les 10 pays d’Afrique francophone où nous intervenons, mais aussi ici en France. Nous voulons en particulier renforcer la lutte contre le trachome en République Centrafricaine et au Tchad, délaissés par la plupart des autres associations spécialisées.

C’est pourquoi, en ce début d’année, vous pouvez prendre vous aussi la résolution de lutter contre ce fléau, en nous faisant parvenir dès à présent un don pour 2012.

Votre soutien est essentiel pour sauver la vue d’enfants et de parents menacés de cécité. Ainsi :

- Avec 50 € (soit 17 € avec votre réduction d’impôts), vous protégez tout un village durant un an contre la redoutable cécité des rivières.
- Avec 75 € (soit 25,5 € avec votre réduction d’impôts), vous permettez d’opérer 15 personnes menacées par le trachome.
- Avec 100 € (soit 34 € avec votre réduction d’impôts), vous rendez la vue à 5 personnes en finançant leur opération de la cataracte.

Ensemble, faisons de 2012 une grande année de progrès contre la cécité.

POUR FAIRE UN DON CLIQUEZ ICI
Un grand merci d’avance pour votre soutien.

L’OPC lutte pour préserver la vue depuis 1978, est reconnue d’utilité publique et agréée par le Comité de la Charte-don en confiance.

Nos résultats
Nos comptes annuels