80% des personnes atteintes de rétinopathie diabétique vivront dans des pays en développement.

Le 25/04/2014

De nombreuses personnes atteintes de diabète développent une forme de maladie oculaire, appelée rétinopathie diabétique, pouvant altérer la vision ou provoquer la cécité.

Voilà ce que voit un patient atteint :

4 personnes atteintes de cécité diabétique sur 5 vivront dans des pays en développement.

Les personnes atteintes de diabète dans les pays en développement sont davantage menacées par les complications liées à cette condition.

Une bonne maîtrise de la glycémie, de la tension artérielle et des graisses du sang réduit les risques de développer une rétinopathie. Il est probable que divers déterminants sociaux de la santé, tels que la pauvreté, la malnutrition, l’accès limité aux soins de santé et le manque de médicaments, expliquent en partie l’augmentation de la prévalence de la rétinopathie dans les pays à faible et moyen revenu.

Les dernières réunions sur la rétinopathie diabétique ont de nouveau confirmé le défi majeur qui attend le monde pour faire face à la hausse du nombre de déficience visuelle et de cécité causées par le diabète dans l’avenir.

En effet, la prévalence du diabète passera de 382 millions de personnes actuellement, à 592 millions de personnes en 2035. Durant cette période, l’Afrique paiera le plus lourd tribu avec une hausse de 109% chez les personnes atteintes de diabète et l’Asie du Sud-Est connaitra une augmentation de 71%.

Ces deux régions combinées représentent seulement moins de 1% des dépenses mondiales de santé sur le diabète. D’ici 2035, chaque jour les yeux de 3 millions d’individus devront être évalués ce qui représente 35 examens de la vue par seconde. _
Source : International Diabete Federation. Données 2013.

L’OPC lutte actuellement contre la rétinopathie en Guinée et au Mali.

Pour en savoir plus sur la rétinopathie diabétique dans le monde et en France, cliquez ICI.